Rubrique
Destination

Univers du Poète Ferrailleur

Où: La Ville Stéphant, 56460 Lizio, Bretagne

Vous pensez qu’il s’agit des décors du film de Tim Burton «Alice au pays des merveilles»? Et bien non. C’est un monde réel, un petit univers, construit par Robert Coudray, poète, scénariste, écrivain et tout simplement un homme avec une imagination débordante, qui un jour a quitté Paris pour la Bretagne, où selon lui, il a pu «retourner à la source» – le monde des contes et légendes.

S’établissant dans un petit village, il décida de recréer le monde de ses propres rêveries où des vrais personnages des contes, automates et autres mécanismes, fabriqués par lui-même, habitent dans des maisons qui ressemblent tant à celles des dessins animés.

Depuis plus de 25 ans déjà Robert crée à partir de la ferraille et autres moyens de fortune un univers peuplé de Chasseurs d’étoiles, Courageuses Amazones, Soldats de plomb et comme centre d’exposition – le Capitaine des Oiseaux à bord de son avion avec le Petit Prince.

Ici «habitent» ainsi plus de 80 fantastiques machines quasiment vivantes, qui bougent, font du bruit, chantent, dansent, jouent de divers instruments de cuivre et à cordes. Certains appellent cela une folie, nous dirions plutôt que cet homme un jour a juste refusé de devenir adulte et désormais partage avec les autres sa témérité infantile.

Il suffirait de deux heures pour visiter ce pays énigmatique incarné et réel sous la guidance attentionnée de son créateur. Si vous pensez que c’est uniquement un paradis pour les enfants, vous vous trompez profondément. Robert Coudray est persuadé que les enfants vivent déjà dans leur propres contes, alors que les adultes devraient tout simplement y retourner. Pour cela toutes les conditions idéales sont créées sur deux hectares de terrain.

L’univers magique ouvre ses portes le premier avril et ne les referme que le premier novembre pour l’hibernation, période nécessaire pour la création de nouveaux habitants. Les heures d’ouverture sont de 10H30 à 19H jusqu’au 1er septembre, après quoi l’on ferme une heure plus tôt. L’entrée vous couterait 7€ par adulte et 6€ par enfant ou étudiant.

Publié dans le magazine « 5ème République » №14 – abonnez-vous au magazine

← Suivez-nous et restez au courant !